L’USAF construit des stations de télémétrie…

L’armée de l’air américaine construit des stations de télémétrie le long de la côte Est pour suivre l’activité des UAP

https://528hz.space/us-air-force-is-building-telemetry-stations-along-the-east-coast-to-track-uap-activity-dc5cbd7fe54d

Note

ATTENTION : Dans ce cas qui dit UAP ne dit pas ET, donc, mais plutôt un système de renforcement des capacités de détection…

Traduction

L’US Air Force construit de nombreuses stations de télémétrie sur toute la côte Est pour surveiller la présence et les activités de l’UAP.

L’armée de l’air des États-Unis va construire une nouvelle station de télémétrie en Floride qui utilisera des équipements de pointe pour enregistrer des données provenant principalement d’ovnis. Cette évolution est très probablement liée à l’affirmation de l’aviateur Ryan Graves selon laquelle des intrusions dans l’espace aérien sensible ont eu lieu pratiquement tous les jours sur la côte est de la Floride pendant deux ans. Pendant des décennies, le ministère de la Défense des États-Unis a réservé l’espace aérien spécifique en question pour des raisons de sécurité nationale. Il s’agit clairement d’une zone d’exclusion aérienne.

Au moment d’écrire ces lignes, j’ai contacté le superviseur des examinateurs de plans du service de construction du comté de Pasco. Au cours des sept dernières années, Jeff Robert Blask a eu la distinction de faire partie d’un progrès substantiel de constructions dans son arrondissement. Il a évalué les plans de construction de bâtiments allant de nouvelles résidences à de nouveaux hôpitaux pour garantir la conformité avec le code du bâtiment de Floride.

Un ingénieur de projet a contacté le comté de Pasco en avril 2021 afin d’obtenir un permis pour la construction de l’immeuble. M. Blask a compris, grâce à son expertise, que le gouvernement fédéral n’exige pas de permis pour se développer sur le territoire de l’État ou de la municipalité, il était donc perplexe quant à la raison pour laquelle une permission était demandée pour ce qui était clairement un complexe militaire. Lorsque Jeff s’est renseigné, l’ingénieur du projet a déclaré que la propriété était louée plutôt que possédée par le gouvernement fédéral. Par conséquent, l’exemption est inapplicable.

Le site est composé de plusieurs structures, dont une tour de 100 pieds de haut avec un dôme radar, deux tours auxiliaires pliables de 50 pieds et une installation de surveillance surélevée avec une terrasse d’observation.

———————————–

Note : Challengé par Marcassite, j’ai fais quelques recherches supplémentaires sur le site. J’ai retrouvé l’endroit en moins de 10 secondes sur Google Maps

https://www.google.ch/maps/place/Comt%C3%A9+de+Pasco,+Floride,+%C3%89tats-Unis/@28.1886504,-82.7943745,470m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x88c2aebb637dd1df:0x26c25e2bec0a5ded!8m2!3d28.3232418!4d-82.4319405

Voici où se trouve cette station de télémétrie par rapport à la base Englin

Et voici ce que l’on trouve sur cette base de Englin…

https://www.eglin.af.mil/News/Article-Display/Article/391473/

Un RADAR permettant de détecter – entre – autre – les missibles balistiques. Donc oui c’est une zone très sensible…

https://en.wikipedia.org/wiki/Eglin_AFB_Site_C-6#Background_and_mission

———————————–

« Normalement, je n’aurais pas considéré ce projet particulier avec trop de zèle, d’autant plus que la base aérienne MacDill se trouve à environ 45 miles au sud, à l’extrémité sud de la baie de Tampa. MacDill est le commandement central des opérations au Moyen-Orient. Cependant, étant donné que je suis un passionné d’OVNI depuis toujours et compte tenu de tout ce qui s’est passé récemment, mon radar s’est déclenché, sans mauvais jeu de mots ».

M. Blask a dit à l’ingénieur du projet : « Wow ! C’est un équipement lourd. C’est manifestement pour suivre les éventuelles activités des UAP que nous avons eues autour de nos côtes ces dernières années. »

« Vous l’avez ! Et en fait, si vous êtes intéressé par ce sujet, vous serez peut-être aussi intéressé de savoir que cette installation n’est pas gérée et surveillée par la base aérienne de MacDill… elle est surveillée dans son intégralité par Eglin« , a répondu l’ingénieur du projet.

« Les actifs eux-mêmes ne sont pas classifiés, mais les données qui seront collectées le sont. Par conséquent, cette installation sera sous la surveillance de gardes lourdement armés et seules les personnes ayant une autorisation Top Secret seront autorisées à y entrer. »

A ajouté l’ingénieur avec lequel M. Flask parlait.

Jeff Flask a écrit dans son propre article posté sur thejolt.net qu’il a appris que l’entrepreneur privé a été invité à construire plusieurs installations similaires le long des zones côtières.

« Inutile de dire que j’étais quelque peu sans voix. D’abord et avant tout, il a confirmé avec une telle nonchalance l’utilisation de ce site et ensuite, ce site est surveillé par la base aérienne d’Eglin, une grande base de 640 miles carrés située à environ 60 miles à l’est de Pensacola, et non par MacDill, notre base locale dans la grande région de Tampa Bay », a déclaré Jeff Blask.

Cela lui a démontré, à son propre niveau, que l’armée prend désormais la question de l’UAP au sérieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *