Conférence – Altération des armes nucléaires par des ovnis

Toledo / 7 octobre 2021

D’anciens officiers de l’USAF vont présenter des preuves de l’altération des armes nucléaires par des ovnis. En bas de l’article, vous trouverez des vidéos sous-titrée en Français d’une conférence similaire s’étant déjà déroulée en 2010.

Cette affaire concerne « L’incident des ovnis et des missiles à la base aérienne de Malmstrom« , dont vous pourrez lire un résumé ici

Des documents déclassifiés du gouvernement américain et des témoignages d’anciens membres ou de retraités de l’armée de l’air américaine seront présentés comme preuves d’incursions continues d’objets aériens non identifiés sur des sites de missiles nucléaires pendant plusieurs décennies. Ces documents seront cités pour étayer l’affirmation selon laquelle des missiles nucléaires ont été inexplicablement désactivés alors qu’un objet aérien non identifié planait silencieusement à proximité. Quatre anciens officiers impliqués dans de telles rencontres discuteront de ces incidents et d’autres au National Press Club et demanderont instamment au Congrès américain d’enquêter et de tenir des audiences publiques.

Robert Salas, ancien officier de l’armée de l’air, était le commandant en service d’une installation souterraine de contrôle des lancements affectée à la base aérienne de Malmstrom, dans le Montana, le 24 mars 1967. Il a déclaré publiquement, sur une période de vingt-cinq ans, que ses dix ICBM étaient devenus inopérants et que huit jours plus tôt, le 16 mars 1967, un incident similaire s’était produit dans une autre installation de contrôle de lancement de missiles.

De nombreux autres incidents liés aux OVNIs ayant des implications possibles pour la sécurité nationale ont été reconnus publiquement par d’anciens fonctionnaires – dont les efforts ont abouti à la création d’un groupe secret du Pentagone pour les enquêtes sur les OVNIs, le Programme avancé d’identification des menaces aérospatiales (AATIP).

Cette conférence de presse présentera des témoignages et d’autres preuves de plusieurs de ces incidents.

La première conférence de presse sur les ovnis et les armes nucléaires, qui s’est tenue le 27 septembre 2010 et que Robert Salas a coparrainée avec le chercheur Robert Hastings, a été largement couverte par les médias du monde entier.

QUI :Robert Salas, ancien capitaine de l’USAF et commandant d’équipage de missiles nucléaires.
Robert Jamison, ancien capitaine de l’USAF et officier de ciblage de missiles nucléaires.
David Schindele, ancien capitaine de l’USAF et commandant d’équipage de missiles nucléaires.
Robert Jacobs, ancien lieutenant de l’USAF et officier de photographie pour les essais de missiles.
 QUOI :Un panel d’anciens officiers de l’armée de l’air américaine discutera de leur implication dans des incidents OVNI sur des installations de lancement de missiles nucléaires et des sites d’essai pendant la guerre froide. Les déclarations sous serment des témoins qui corroborent la réalité de l’activité des ovnis sur les sites d’armes nucléaires seront disponibles.
QUAND :Mardi 19 octobre 2021
8 h 30 – 11 h 00
OÙ :National Press Club
L’événement est ouvert uniquement aux invités spécifiés, aux médias accrédités et au personnel du Congrès, mais il sera retransmis sur YouTube
Retransmission en direct :
https://youtu.be/LTf5-TNASoI
 

Ce n’est pas La première fois que Robert Salas fait cette présentation au National Press Club; elle s’était déjà produite le 27 octobre 2010, et antérieurement au début des années 2000, à laquelle le Dr. Greer avait fait son autopromotion.

Il est possible de voir une partie de son témoignage de 2010, sous-titrée en Français ici, pour ceux qui découvrent cette affaire.

Le chercheur Robert Hastings et l’ancien capitaine de l’US Air Force Robert Salas avaient organisés cette conférence de presse le 27 septembre 2010 au National Press Club de Washington D.C.

Elle portait sur la question cruciale des incursions d’Ovnis au-dessus des sites américains d’armements nucléaires depuis ces 60 dernières années.

Son but est d’attirer l’attention des médias mondiaux sur la réalité et l’importance de la situation.

A ce jour plus de 100 retraités de l’USAF ont révélé la surveillance continuelle de notre armement nucléaire, avec des interférences occasionnelles.

Tout au long de leur activité ces personnes avaient l’entière confiance de leur employeur pour manipuler ou garder ces armes de destruction massive. Le fait que le Pentagone et la CIA soient parvenus à garder le couvercle sur ces informations depuis si longtemps est tout simplement incroyable.

Quoique la plupart des incursions n’aient été que de simples observations quelques unes d’entre elles ont causé la désactivation d’un grand nombre de missiles nucléaires. Ce n’est plus une question de Guerre froide puisque ces survols se poursuivent. Les médias ont rapporté des observations d’Ovnis au-dessus des sites d’armement nucléaire en mars 2009. La prolifération de ces armes est inquiétante et concerne l’ensemble de l’humanité.

Archives de 2010

Vidéo 1 – 90 minutes

Vidéo 2 – 90 minutes

Des documents déclassifiés

Un certain nombres de documents avaient été déclassifiés avant 2000, et les liens sont les suivants:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *