L’Amérique et les OVNIS, une si longue histoire…

Voici quelques déclarations que j’aimerai vous soumettre, qui ont été démontrées comme correctes :

Déclaration de Garry Nolan, le 13 janvier 2021 :

La CIA est venue me rendre visite, je travaille avec un team sur les UFO depuis 10 ans. Article et liens cités à l’intérieur.

Déclaration de Luis Elizondo, année 2017 :

J’étais responsable d’un bureau qui étudiait les UFO, et cela sur 5 ans ; le programme ne s’est pas arrêté, il a seulement changé de nom.

Budget du programme de la Défense US en 2022 :

Un bureau sera mis en place pour récolter des informations sur les OVNIS. Détails et traduction ici:

7 ans après la fin du projet Blue Book, en 1976 :

Voici ce que révèle un document retrouvé par le processus de demande FOIA, initié par l’extraordinaire The Black Vault :

« A l’heure actuelle, il y a des bureaux et des personnes dans l’agence qui suivent le phénomène OVNI, mais encore une fois, ce n’est pas sur base officielle ». (Note de Toledo: On peu se demander qui les rétribue…)

La CIA perd un document de 1976 détaillant les preuves physiques du phénomène OVNI.

Et voici un nouvel article du Black Vault. Traduction :

Dans un autre cas, la CIA a perdu une partie importante de son histoire concernant les ovnis. Nous savons que le dossier traitait d’une manière ou d’une autre de preuves matérielles liées au phénomène OVNI, mais comment et de quoi il s’agissait exactement, reste un mystère.

Mais d’abord, un peu de contexte :

Pendant des décennies, The Black Vault a présenté un mémorandum de deux pages, à l’origine classé mais à un niveau inconnu, qui a été divulgué sous une forme expurgée en 1978 à un autre demandeur. Il en ressort qu’il a été rédigé par des membres du personnel de la CIA (noms expurgés) de la Domestic Contacts Division (DCD) à l’intention d’une personne inconnue (nom expurgé) le 16 avril 1976. Le mémorandum expurgé donne des détails sur des preuves physiques d’une certaine nature, et sur leur lien avec le phénomène OVNI. Mais les détails exacts étaient difficiles à déterminer.

La plupart des informations relatives aux preuves matérielles qui ont été « portées en main propre » au bureau du directeur adjoint adjoint des sciences et de la technologie de la CIA (A/DDS&T) ont été rédigées. En outre, comme le souligne le mémorandum, le docteur A/DDS&T a examiné les preuves matérielles et a décidé d’approfondir l’affaire afin de conseiller le personnel non identifié de la CIA qui avait apporté le matériel à l’origine.

Cet avis, quel qu’il soit, donné par l’A/DDS&T, a également été supprimé du document original publié.

Sur la deuxième page, il est également révélé qu’au sein de la CIA, il y avait des gens « qui [suivaient] le phénomène OVNI », mais ce n’était pas sur une « base officielle ». Le mémo explique en outre que l’A/DDS&T estime que « … la meilleure approche serait de rester en contact et, en fait, de développer des canaux de communication dans ce domaine afin de tenir l’agence/la communauté informée de tout nouveau développement ». L’A/DDS&T a poursuivi en déclarant : « En particulier, toute information qui pourrait indiquer un potentiel de menace serait intéressante, de même que des indications spécifiques sur les développements ou les applications étrangères de la recherche sur les OVNI. »

Compte tenu des détails disponibles dans le dossier publié, ainsi que du fait qu’une grande partie était encore expurgée, The Black Vault a déposé un dossier d’examen de déclassification obligatoire (MDR) le 24 janvier 2019, afin que le dossier soit examiné en vue d’une éventuelle publication ultérieure. L’objectif de ces cas de MDR est essentiellement d’obtenir de l’agence qu’elle procède à un examen interne de l’ensemble du dossier sans censure, puis qu’elle divulgue éventuellement d’autres informations si elles ne sont pas considérées comme classifiées ou exemptées.

Cependant, après près de trois ans d’attente, la CIA a indiqué à The Black Vault que le document original, qui n’était pas censuré, avait disparu.

C’est devenu une tendance, comme The Black Vault l’a souligné à de nombreuses reprises ici, ici et ici, que la CIA perd continuellement ses dossiers sur les OVNI qui pourraient potentiellement contenir certaines des meilleures preuves pour déterminer ce qui pourrait être derrière ces phénomènes.

La lettre finale du MDR de la CIA, ainsi que le document original publié en partie en 1978, se trouvent ci-dessous: (Note de Toledo : Pas grand-chose à traduire, ils disent juste qu’ils ont tout perdu ;>)

https://documents2.theblackvault.com/documents/cia/EOM_2019_00295_FINAL.pdf

Commentaires de Toledo

Et oui, cela fait pourtant longtemps que le gouvernement Américain nous dit de circuler, car il n’y a rien à voir.

Alors que font ils ? L’explication la plus prosaïque est qu’il s’agit de travail dissimulé pour financer des petits copains en noyant tout cela dans des sous-budgets plus ou moins opaque.

Ou alors, il y a un phénomène qui nous dépasse, et qui est – Littéralement – Insaisissable…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.