Données et images radar d’ovnis de la marine

Par EXTRAORDINARY BELIEFS, JEREMY KENYON LOCKYER CORBELL

Note

Cette article contient des mise à jour à la fin qui seront réactualisées ces prochaines heures. En général les révélations de Corbell se dégonflent assez vite.

Traduction

27 mai 2021

En 2019, des navires de guerre de l’US Navy ont été envahis par des ovnis ; voici des séquences RADAR de cette série d’événements.

CONTEXTE

Cette séquence a été filmée dans le CIC (Combat Information Center) de l’USS Omaha le 15 juillet 2019 dans une zone d’alerte au large de San Diego par le personnel de renseignement visuel (équipe VIPER). Ce communiqué de données RADAR montre quatre clips ; plusieurs cibles inconnues (et un navire civil). Certaines des cibles inconnues décrochent du RADAR dans ce métrage. Cela s’est produit à de nombreuses reprises au cours de la série de rencontres avec des ovnis. Au plus fort des contacts, il y avait au moins quatorze cibles inconnues observées en même temps. La série d’événements a atteint un crescendo avec l’une des cibles inconnues entrant dans l’eau à 23 heures. Aucune épave n’a été trouvée. Aucun des engins non identifiés n’a été récupéré.

Il s’agit de données électro-optiques corroborantes démontrant une série importante d’événements OVNI – où des inconnus envahissaient les navires de guerre de l’US Navy. Ce type de vérification d’informations multiplateformes est à la fois unique et rare dans la poursuite du mystère des ovnis.

TRANSCRIPTION

:01 « OOD si vous pouvez écrire un LAT/LONG général de l’endroit où nous sommes. »

:03 [voix faible] « Nous avons des traces RADAR en bande X… »

:05 « Oui Monsieur. »

:06 « Et ensuite… le nombre de contacts que vous avez. Obtenez le cap et les compteurs de vitesse sur eux. »

:09 « Reçu. »

:10 « Tu vois ce que je veux dire ? En position relative par rapport à nous. Et les relèvements. Ça pourrait être utile aussi. »

15 « Levez les yeux. »

:16 « Baisse les yeux. »

:18 [intercom] « CSM TAO, maintenez la trajectoire, maintenez la trajectoire du mieux que vous pouvez. »

:24 « La trace 781 vient d’accélérer à 46 noeuds. 50 noeuds. En approche. »

:33 « 138 noeuds. Putain de merde. Ils vont vite. Oh, il fait demi-tour. »

36 : « Celui-là est parfaitement à zéro zéro zéro relatif, non ? »

:39 « Ouais. »

:40 « 263 à 3 miles. 55 noeuds, vitesse. »

*OOD (Officer of the deck) / CSM (Combat System Manager) / TAO (Tactical Action Officer)

LOCALISATION APPROXIMATIVE DU NAVIRE / USS OMAHA

32°29’21.9 « N 119°21’53.0 « W (Zone d’alerte au large de San Diego)

DATE ET HEURE APPROXIMATIVES DE LA SÉRIE D’ÉVÉNEMENTS

Lundi 15 juillet, entre 21h00 et 23h00 (PST)

DÉTAILS

  • Minimum 14 cibles (estimation).
  • Masse solide d’au moins 2,5 m de diamètre (estimation).
  • Vitesses variables de 40 kts à 138 kts (46 mph – 158 mph +).
  • Durée du vol supérieure à une heure.
  • Les inconnus étaient auto-éclairés.
  • Ni l’origine, ni les points de lancement ou d’atterrissage n’ont pu être déterminés.
  • Les véhicules inconnus ont été repérés par plus de deux types de RADAR.
  • Des images fixes de ces séquences ont été incluses dans le briefing de renseignement de l’UAPTF du 1er mai 2020, dont j’ai déjà parlé.
  •  Il est noté dans les rapports de renseignement que les engins « sphériques » semblaient avoir une capacité de transmission, et ont été observés en train de descendre dans l’eau sans être détruits.
  • Il est noté dans les rapports de renseignement que l’engin « sphérique » ne pouvait pas être trouvé lors de l’entrée dans l’eau – qu’un sous-marin a été utilisé dans la recherche – et n’a rien récupéré.
  • Ces images ne sont pas classifiées.
  • L’engin reste non identifié – officiellement.

« La preuve la plus impressionnante dont nous avons été témoins est leur endurance. L’événement a duré plus d’une heure et tous les contacts ont disparu. Nous n’avons jamais été capables de discerner où ils sont partis. » –

Membre d’équipage, USS Omaha

RÉSUMÉ

Ce qui est présenté ici est une véritable séquence d’OVNI / UAP avec une provenance impressionnante. Il s’agit d’images et de vidéos capturées par notre armée américaine lors de diverses rencontres avec des UAP. Incursions – par des Véhicules Transmédias Apparemment Avancés d’origine inconnue – interagissant et observant les navires de guerre de notre Marine et les déploiements de la flotte dans un espace aérien restreint. Les technologies RADAR représentées dans ce contenu, dans ce cas, sont liées à certains des systèmes d’armes les plus sophistiqués connus de l’humanité. Les preuves présentées ici doivent être différenciées des autres documents de l’UAP, uniquement en raison du contexte de la capture. Collectivement, ces données ne représentent qu’une petite partie d’une grande mosaïque de la prise de conscience de l’UAP par notre DoD.

J’espère que ces documents seront représentatifs d’un moment unique de l’histoire moderne, un tournant possible vers une approche rationnelle et transparente de l’enquête et de l’exploration du mystère du phénomène OVNI. Voici donc une opportunité pour tout le monde – et pour tous – d’aller de l’avant et de chercher l’information pour vous-mêmes. Nous ne savons pas ce que la Marine ou le Pentagone pourraient être disposés à dire, le cas échéant, au sujet de l’incident de l’USS Omaha (et des rencontres UAP qui y sont liées), mais nous sommes convaincus qu’il s’agit d’un mystère légitime – et nous attendons avec impatience les informations qui pourraient nous parvenir.

Jeremy Corbell

Debunking (début de…?)

@amitcohenraab indique que les symboles sur l’écran radar ont tous une significations, et ils sont clairement visibles. Les symboles affichés, à part celui du bateau à proximités, montrent des objets à la surface de l’eau – ou très près – et non sous l’eau ou dans l’air. Certes cela ne prouve rien, mais ouvre sérieusement le débat…

Image

Concernant le type de RADAR, il semble que cela soit un Sea Giraffe 3D Surface/Air construit par Saab. Dans la dénomination NAVY, il est connu sous le nom de AN/SPS-77.

C’est une machine très moderne, qui surveille à la fois l’espace aérien et la surface de l’eau.

Confirmation de la porte-parole habituelle UAP

“I can confirm that the video you sent was taken by Navy personnel, and that the UAPTF included it in their ongoing examinations. I have no further information on it for you.”

Susan Gough à The Black Vault cette nuit

Et ce leak n’a pas été autorisé…Mais ce n’est pas par un marin, cela semble institutionnel (UAPTF). Tout est fait pour que cela semble incompréhensible depuis le début :>)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *