L’AAWSAP a été conçu sur mesure pour BAAS

Pendant des années, j’ai parlé de la réalité probable selon laquelle AAWSAP a été conçu uniquement pour BAASS. Beaucoup ne sont pas d’accord. Le sénateur Harry Reid s’est élevé contre cela. Robert Bigelow l’a nié. Etc.

Pourtant, au fur et à mesure que les preuves se multiplient, elle la renforce.

LE CONTEXTE IMPORTE

Analyse

Dans cette vidéo, John Greenewald le démontre d’une manière assez précise, et cela semble logique, tout le monde y pensait depuis longtemps.

Je l’ai toujours dit, le seul but de Bigelow était de s’approprier la technologie des extra-terrestres

Maintenant, cela ne fait pas d’eux une réalité….

Et quand est-il de l’AATIP ?

Sans doute une adaptation plus militaire de l’AASWAP, pour essayer d’aller pomper des éventuelles informations détenues par le Gouvernement, en supposant qu’il en avait quelque part, ce qui n’est pas plus certain que cela…

Donc, le fil conducteur entre ces deux programmes me semble plié.

On a affaire à une contamination sociale entre des croyants purs et durs ; au fond Luis Elizondo n’est qu’une victime intégrée dans ce délire collectif, de toute bonne fois.

Après avoir fréquenté ces scientifiques convaincus affilié à ces programmes, et relu plusieurs fois les 38 du documents DIRD produits récemment, la plupart d’entre nous deviendraient convaincus, et c’est certainement ce qui s’est passé. Pourtant, ces 38 documents n’impressionnent pas grand monde.

Rappelez-vous il y a près de 30 ans…Le Temple Solaire, cette organisation pseudo-maçonnique délirante dont les membres étaient des personnes très en vue, fréquentée entre autres par le compositeur Suisse de renommée internationale Michel Tabachnik, qui finirent tous brûlés pour être transférés sur … Sirius. Et oui, il y a des conneries que l’ont fait en bande qui ne nous viendraient pas à l’idée tout seul.

On le voit bien, Luis Elizondo lui-même était convaincu que la vidéo de Gimbal montrait quelque chose d’extraordinaire, participant à l’analyse avec d’autres « spécialistes » ; et il ne s’est pas démonté devant Mick West sur sa position, indiquant qu’il y avait un ensemble « d’autres données », inconnues à ce jour de nos frêles cerveaux trop idiots.

Mais la vraie question est : Y a-t-il réellement des objets non-identifiés – Aux comportements suffisamment bizarres pour qu’ils puissent être supposés venir d’une autre planète – Qui sont encore à ce jour détectés par les militaires ?

C’est précisément le 3ième nœuds qui nous manque pour connaitre la pertinence des deux programmes cités précédemment.

Les témoignages de Fravor et Alex Dietrich sont la colle nécessaire pour relier le nœud numéro 2 au nœud numéro 3, mais les données manquent pour réaliser cette figure difficile.

A quel moment pourrons-nous mettre la main sur la pièce maitresse qui arrêtera définitivement ce doux tic-tac qui résonne dans nos oreilles, mais qui devient à la longue insupportable ?

Je rappelle qu’à ce stade, il n’y a toujours aucune preuve d’objets manufacturés par une intelligence non terrestre. Il n’existe même pas une seule photo allant dans ce sens dont on est certain qu’elle soit authentique.

Cela fait des centaines d’années que des personnes rapportent avoir vu le Yéti, le Big Foot ou le monstre du Loch Ness, et pourtant la plupart d’entre nous n’y croient pas plus que cela. Quid pour les OVNIS ?

Et bien voilà, les extra-terrestres, eux, nous font rêver. Ils seraient capable de nous apporter la Sagesse et la Connaissance, et même d’arrêter nos missiles nucléaires.

Bon, tout compte fait je préfère continuer de m’égarer un tout petit peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.