Les bases nucléaires britanniques infiltrées par des drones

Note de Toledo

Et voici une preuve supplémentaire que ces survols mystérieux d’équipements nucléaires par des « drones » sont bien le fait de …drones. Il est très important pour commencer de relire mon article publié ici

https://uap-blog.com/survol-de-centrale-nucleaire-par-des-drones/

Traduction

Les bases nucléaires britanniques infiltrées par la Chine alors que de mystérieux drones tirent la sonnette d’alarme

https://www.express.co.uk/news/uk/1600265/UK-nuclear-base-China-spy-drone-sighting-Scotland-Faslane-submarine-Royal-Naval-Armament

Par CHLOE DAVIES

Le 24 avril 2022 – Traductions par Toledo – Tous droits réservés

Les bases nucléaires du Royaume-Uni sont espionnées par des drones déployés par des agents chinois, ont averti les responsables de la défense.

Des bases nucléaires britanniques infiltrées par la Chine, alors que de mystérieux drones tirent la sonnette d’alarme (Image : PA)

Les chefs de la défense pensent que des agents de Pékin sont responsables de 18 observations de drones sur des sites militaires et des centrales électriques au Royaume-Uni en deux ans seulement. Les détails de l’activité des drones ont été découverts grâce à une demande de liberté d’information.

Les observations de drones ont eu lieu entre 2019 et 2021, mais les détails des bases militaires n’ont pas été divulgués pour des raisons de défense et de sécurité nationale.

On peut lire dans le rapport d’un site nucléaire : « Le personnel de sécurité a signalé un drone volant à proximité d’une installation ».

Alors qu’un autre dit : « Un drone a atterri dans la zone et a été sécurisé par le personnel de sécurité« .

Un troisième indique : « Un officier a signalé avoir vu un drone voler. Aucun drone n’a été localisé après une recherche plus approfondie. »

L’un des sites susceptibles d’être visés est la base de sous-marins nucléaires de Faslane, en Écosse, l’établissement militaire le plus sensible du Royaume-Uni.

Elle abrite les sous-marins Trident et les armes nucléaires sont stockées dans le dépôt d’armement de la Royal Naval sur la même base.

Des observations de drones auraient également été enregistrées à l’Atomic Weapons Establishment d’Aldermaston, dans le Berkshire, où les ogives nucléaires sont conçues et fabriquées.

Ces informations font suite aux avertissements des chefs des services de renseignement selon lesquels la Chine a l’intention de voler nos secrets les plus sensibles.

Des observations de drones ont été enregistrées au Centre de recherche atomique d’Aldermaston (Image : PA Archive/PA Images).

Le lieutenant-colonel Philip Ingram, ancien officier de renseignement, a prévenu que les Chinois pourraient cibler d’autres secteurs grâce à leur « programme d’espionnage sophistiqué » qui opère au Royaume-Uni.

Il a déclaré : « Les Chinois disposent d’un programme d’espionnage très élaboré et sophistiqué qui fonctionne dans tout le Royaume-Uni.

« Les entreprises, la recherche universitaire, les principaux fabricants, les chaînes d’approvisionnement, les politiciens, la police, l’armée et d’autres fonctionnaires, entre autres, sont tous des cibles.

« Beaucoup auront été compromis, souvent sans se rendre compte de ce qui s’est passé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.