Rapport du Pentagone sur les ovnis avec LUIS ELIZONDO sur Tucker Carlson

Toledo, le 7 avril 2022 – Tous droits de traduction réservés.

Note de Toledo

Il s’agit d’une réaction de Luis Elizondo suite à la divulgation de 1500 pages sur le projet AATIP par le Pentagone.

Cela a été évoqué ici, https://uap-blog.com/le-pentagone-publie-1-500-pages-sur-laatip/ mais les fichiers n’ont pas encore été publiés par The Sun (USA).

Autre éléments importants, certains faits ont été décrits par le Professeur Garry Nolan, dont les interviews se trouvent ici:

https://uap-blog.com/garry-nolan-professeur-a-stanford-analyse-les-materiaux-anormaux-provenant-des-crashs-ovnis/

Enfin, évidemment que l’on n’en peux plus de voir les mêmes images d’OVNIS à l’écran -> qui n’en sont pas, mais ni Tucker ni Elizondo n’y peuvent quelque chose…C’est le « pack d’images OVNI » de la production qu’ils ont à disposition, et cela n’est pas prêt de changer…

Traduction

Tucker Carlson : Nous avons donc de toutes nouvelles informations provenant de documents du Pentagone récemment publiés sur les ovnis, apparemment, de nombreuses personnes qui ont vu des ovnis rapporter avoir été brûlées ou avoir des problèmes cérébraux par la suite.

Un genre de rapport étonnant, qui va droit devant les gens qui posent des questions sur les ovnis, habituellement traités de trafiquants de la conspiration un peu dérangés.

Autrefois nous avions appris quelque chose appelé le programme avancé d’identification des menaces de l’aviation AATIP était une opération sous couverture du pentagone pour étudier les observations d’ovnis, et que pendant très longtemps c’était complètement réel parce que ces observations sont réelles.

L’agence de renseignement de la défense vient de publier le rapport 2010 de ce programme sur les ovnis et, entre autres choses, le document nous dit que le gouvernement peut prouver que les observations d’ovnis ont causé des brûlures par rayonnement, une paralysie et des lésions cérébrales ou encore une perception de la suspension du temps.

Ils auraient également vu des fantômes et d’autres esprits, et rapport répertorie 42 cas d’effets indésirables à partir de dossiers médicaux et plus de 300 effets indésirables de cas non publiés.

Quoi que cela signifie Luis Elizondo sait ce que cela signifie parce qu’il dirigeait le programme avancé AATIP, et nous sommes heureux de l’avoir ce soir, merci beaucoup d’être venu.

Donc je veux dire que c’était si c’était une caractéristique des récits de première main des gens remontant des années 50 aux années 60, je suppose que cela s’avère être réel, parlez-nous de ces effets ?

Luis Elizondo : Ouais Tucker en fait c’est encore plus que ça, ce n’est pas des versions du genre « Ma grand-mère a vu des lumières dans l’arrière-cour », ce sont des témoins oculaires militaires, dans certains cas ce sont des pilotes de chasse, ou ce sont des membres du personnel de sécurité qui se sont approchés avec un UAP, et dans certains cas, ils ont subi une sorte de traumatisme médical important, quelque chose qui peut être examiné, quantifié et qualifié, et mesuré comme une sorte d’ effet biologique, qu’ils n’avaient pas avant, jusqu’à ce qu’ils se rapprochent d’un ovni.

Au fait, laissez-moi juste dire que ce n’est pas de la pseudoscience, vous aviez tout à fait raison dans votre intro, pendant de nombreuses années, on nous a dit « Oh vous savez que c’est idiot et ainsi de suite et ce sujet est vraiment à ne pas prendre au sérieux ».

Je faisais partie du programme que j’ai dirigé pendant une bonne partie des huit ans sur ce sujet, c’est absolument réel, et maintenant enfin, à cause de la pression exercée par le congrès et des gens comme vous dans les médias, notre gouvernement commence à devenir plus transparent sur ce sujet et à dire la vérité, d’une manière dont je n’étais pas libre d’avoir la conversation il y a quatre ans, quand toi et moi avons commencé à nous parler.

Tucker Carlson : Ouais donc j’ai l’idée que quand ils ne veulent pas entendre ce que tu as à dire ils t’appellent un conspirateur, euh donc ces effets physiques certains qui sont très graves, le Pentagone pense-t-il qu’ils ont été intentionnellement infligés à des personnes, ou qu’ils n’étaient que des sous-produits de l’expérience ?

Luis Elizondo : Vous savez Tucker que c’est une question fantastique, regardez, l’essentiel est si je n’ai jamais vu de four à micro-ondes auparavant et disons que je ne sais pas comment l’utiliser, il pourrait m’arriver de mettre ma main, ou malheureusement disons ma tête trop près quand il est allumé, et il y a des chances qu’il y ait une sorte de conséquence biologique négative.

La même chose est vraie si je vais dans un aéroport prendre un 737 aujourd’hui. Si je suis dans le cockpit ou dans l’avion, il n’y a pas de menace réelle, mais si je me tiens derrière le moteur quand il est en marche, vous savez qu’il s’allume, il y a des chances que je me brûle, ou que je vais perdre mon audition, il y aura des conséquences médicales.

La question est est-ce délibéré, est-ce un produit de la technologie, ou est-ce un produit de quelque chose d’autre, et nous pensons de temps en temps que c’est probablement juste une conséquence d’une technologie de pointe.

Tucker Carlson : Une question que je vous ai déjà posée, mais face aux preuves croissantes, il ne semble pas vraiment plausible de suggérer qu’il s’agit d’avions de militaires étrangers à ce stade, n’est-ce pas ?

Luis Elizondo : Euh, il semble que nous examinons cela depuis longtemps, et si vous, si quelqu’un semble suggérer que la Chine ou la Russie dans les années 1950 avaient la capacité de voyager à des vitesses hypersoniques et de faire des virages à 90 degrés dans les airs après avoir fait du 8 000 miles à l’heure, alors vous savez que vous envisagez le plus grand échec du renseignement que ce pays n’ait jamais connu, éclipsant celui du 911 d’un ordre de grandeur gigantesque.

Donc non, je pense que c’est juste de dire qu’à ce stade, il suffit de dire que ce n’est probablement pas une sorte de technologie ennemie à laquelle nous avons affaire…

Tucker Carlson : Donc ce n’est pas humain, nous devrions donc laisser cela mariner pendant une minute et réfléchir à ce que cela signifie… euh pas que je puisse vraiment comprendre, mais j’apprécie tout le travail que tu as fait, Luis, merci.

Luis Elizondo : Merci toujours un plaisir merci Tucker.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.