UFO – Episode 1

Accessible avec un VPN avec une adresse cliente aux USA…

Présentation

Il s’agit d’une œuvre de vulgarisation, et il faut bien y mettre des images et des séquences vidéo de remplissage pour que cela touche un certain publique en donnant une consistance visuelle, à défaut d’intellectuelle. Maintenant, je me demande s’il fallait vraiment y mettre tout ce fatras.

Je sais c’est tourné à l’Américaine ; moi j’aime bien car ce n’est pas ennuyeux à regarder, on est toujours plus dans l’action que la réflexion, mais si le but est de faire connaitre un (vrai ou faux…) sujet au public mainstream, le job se fait.

Le réalisateur principal est J.J. Abrams. Il est connu pour de nombreux grands films (en tout cas en termes de diffusion…Les gouts appartenant à chacun…). Il est notamment célèbre pour être le créateur et parfois le show runner de plusieurs séries télévisées à succès (Alias, Lost : Les Disparus, Fringe), mais aussi le producteur d’autres séries comme Person of Interest, Westworld ou le reboot de Star Trek en 2009.

Donc le fond est bon, surtout l’interview de Fife Symington, même si la forme n’est clairement pas au niveau souhaité. Rappelons aussi que les personnes interviewées dans cette série n’ont AUCUN avis à donner sur la manière du montage, et j’ai déjà lu par-ci et par là quelques commentaires toussotant sur Twitter des intéressés.

Un VPN est nécessaire pour le visionnage, car vous devez avoir une adresse cliente située sur les USA pour une question de droits de production. Il y’a plein de VPN, moi j’utilise un produit payant, NordVPN, que je recommande, car il est performant et multi OS.

Introduction

On y voit différentes séquences d’OVNIS rapidement, dont par exemple un témoignage sonore d’astronautes qui auraient vus un OVNI sur la lune (Mission Apollo 17, 17 septembre 1972 – Mais il s’avère que c’est un montage grossier…) et différentes images connues pour être débunkées depuis longtemps, comme une trainée d’avion vue sous un angle particulier, le fake OVNI de Jérusalem, ou clairement des montages comme l’OVNI de Kumburgaz, dont ceux qui me connaissent savent que cette affaire me fait dégueuler.

Introduction de Leslie Kean, qui nous parle des UFOS (Une journaliste d’investigation célèbre maintenant, elle a notamment écrit les articles du New York Times dès 2017 avec Fravor).

Deux sujets principaux sont traités

  • Les Lumières de Phoenix avec Fife Symington
  • L’OVNI de l’aéroport de O’Haré

Episode 1

Retour sur le rapport déclassifié des UAP produit par le DOD.

Intervention de John Greenewald de The Black Vault, et présentation rapide de son travail. C’est le narrateur pour le moment.

Retour de Leslie Kean qui revient sur son travail. Retour sur la divulgation des différents programmes, comme l’AATIP, et sa rencontre avec Luis Elizondo.

Intervention courte de Diana Walsh Pasulka : Ce n’est plus un collège Invisible, c’est un Fight Club !

Avi Loeb, dit bonjour, et on parle des « Lumières de Phoenix » avec un témoin, l’ancien gouverneur de l’Arizona Fife Symington (1991-1997).

« J’entends parler de tous ces phénomènes, et je dis à ma femme que je vais prendre la voiture pour aller voir ce qu’il se passe ».

« Il y avait beaucoup de monde dans le parc, et les gens observaient »

« Un a dit : Regardez cela ! »

« J’ai tourné la tête et j’ai vu cette immense forme en delta nous survoler »

« Il y avait une structure entre ces lumières, pour moi c’était d’une autre planète »

Certains pensent qu’ils s’agissaient de reflets, d’autres de projets militaires, ou d’extra-terrestres.

Retour de Fife Symington. « Il m’a semblé prudent sur le moment de ne pas en parler. Je ne voulais pas dire que j’ai observé ce phénomène, des milliers l’avaient fait ». « J’ai demandé à l’USAF des explications, je n’en ai jamais reçu »

Une des explications est que des chasseurs A-10 ThunderBold (Les célèbres tueurs de thanks…) auraient fait des exercices cette nuit-là avec des fusées. Toutefois les horaires ne correspondent pas.

John Mc Cain a également fait des demandes, restées sans réponses, on lui a simplement dit qu’il n’y avait pas d’investigation sur les UFO… (Aujourd’hui on n’y croit un peu moins…).

Témoignage d’un pilote qui a vu le truc disparaitre comme un éclair. Apparemment, des images FLIR auraient été tournées.

Retour de John Greenewald de The Black Vault, et présentation rapide de son travail, soit (entre autres…) la recherche d’éléments qui connecteraient le phénomène UFO à des instances Américaines sous quelque forme que ce soit.

Différents faits supposés historiques…

Retour sur les explications un peu tirées par les cheveux données par Hynek dans le cadre de Blue Book, et la perte de confiance qui s’en est suivie par le publique par rapport au gouvernement ensuite.

Cas de l’aéroport de O’Haré à Chicago, avec l’enregistrement intéressant d’un des managers de United Airlines qui a appelé la tour :

« La tour ici Dave »

« Hey Dave ici Sue de la United Tower »

« Hey Sue »

« Hey, voyez vous cet objet vers la piste C-17 ? »

« Ah ne commencez pas Sue… »

« Non (rire) … »

« Vous voyez un disque volant ? »

« Bon. C’est ce que disent le pilote et le personnel au sol, à la piste C-17 ils voient des disques volants au-dessus d’eux. Nous ne les voyons pas au-dessus de nous »

« Arrêtezzzzz Sue »

La suite de la conversation est intéressante, suivez-là sur la vidéo ;>)

La FAA a conclu à un phénomène météorologique, qui n’a pas convaincu tout le monde…

Retour sur les Lumières de Phoenix…Une personne de la municipalité s’est intéressée à ce dossier, et a interviewé dans les …700 personnes. Et elle a été vraiment été très maltraitée par la suite…

Le gouverneur avait convoqué la presse pour un point de situation, et s’est moqué de l’affaire en produisant un ET…

Les témoins se sont VRAIMENT sentis moqués…

Nous ne voulions pas nous moquer de ce que ces gens pensaient, mais il y avait des éléments qui créaient une hystérie, que nous devions gérer.

J’avais 12 ans à cette époque et je me suis senti stigmatisé…

Je suis désolé si j’ai offensé des gens, mais c’était très drôle…

Leslie Kean revient sur le fait que lorsque vous représentez le peuple et que vous ne pouvez répondre à ses questions sur les UFO, vous essayez constamment de le ridiculiser.

John Greenewald revient sur le rapport Condon qui dit, en résumé « Il n’y a rien à voir, c’est inutile »

Et pourtant, en 2008, John Greenewald a retrouvé un manuel de l’Air Force qui comprenait une section entière à propos des objets volants non identifiés.

A travers des FOIA, John Greenewald a essayé d’accéder aux dossiers du NORAD, sans succès.

En conclusion, le gouvernement en sait plus qu’il ne veut bien en dire sur le sujet.

Retour sur le Gouverneur Fife Symington. Peu avant son point de situation moqueur, il était sous enquête pour de nombreux faits de montage financier frauduleux, et comme par hasard…Il a été condamné à la prison, mais finalement gracié par un certain …Bill Clinton.

Toutefois, écoutez les conclusions du Gouverneur sur cette affaire d’UFO. C’est vraiment très intéressant !

L’épisode 2 sera avec Kevin Day et le Nimitz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *