UFO Jésus – Le gouvernement américain ne réfutera plus jamais le sujet des Aliens

UFO Jesus / Post Disclosure World 20.11.2021 / Traduction Toledo 21.11.2021, tous droits de traduction réservés.

Traduction

Je vais faire une prédiction dans cette vidéo qui sera prouvée correcte, et à perpétuité.

C’est la prédiction sur ce que le gouvernement américain ne fera plus jamais concernant le sujet des UAP, et pour me préparer à cette prédiction grandiose, je vais vous fournir un extrait d’une interview récente de Mick West avec l’invité Zac Cichy du podcast Project Human.

(Note : Ces deux personnes citées sont connues pour être très sceptique concernant les UFO – Même si Mick West a récemment déclaré sur Twitter que l’hypothèse ET ne pouvait pas être exclue, même si ses chances demeuraient très faibles…)

Zach fait référence à la façon dont le gouvernement a traité la question des UAP dans le passé :

CITATION : « Ils ont jeté de l’eau froide (dénigré, minimisé) sur cette question à chaque fois qu’elle a été soulevée dans la sphère publique, à chaque fois que les gens ont eu des questions sur Roswell, le gouvernement a fini par dire quelque chose du genre « il n’y a rien à voir ici, ce ne sont pas des extraterrestres, ce n’est pas ce que vous pensez, c’est un glitch, c’est Bla Bla Bla Bla » et ce que nous avons eu ces dernières années est différent. Ces dernières années, c’est un ton différent, il prend maintenant un ton différent, il prend maintenant ce ton où on ne dit plus que ce n’est pas des extraterrestres, on ne fait plus ça, on va rester extrêmement vague. »

Je vais vous donner deux exemples concrets du passé où une entité du gouvernement des Etats-Unis a été tout sauf vague sur ce qu’elle voulait dire en ce qui concerne l’existence des UFOS.

Ce qui suit est un extrait d’un article que j’ai écrit avec Bryce sable, du moins le brouillon de cet article, et cela souligne ce que l’armée de l’air des Etats-Unis était prête à dire à l’époque de la fermeture du projet Blue Book, et je vais le lire mot pour mot

« L’armée de l’air des Etats-Unis a utilisé la fiche d’information suivante depuis l’abandon du projet Blue Book en 1969 lorsqu’on lui a posé des questions sur les UFO, elle déclare que le gouvernement des Etats-Unis n’enquêtera plus sur les objets volants non identifiés pour les raisons suivantes :

  • Aucun UFO rapporté, enquêté et évalué par l’armée de l’air n’a jamais donné d’indication de menace pour notre sécurité nationale
  • Aucune preuve n’a été soumise à / ou découverte par l’armée de l’air, que les observations catégorisées comme non identifiées représentent des développements technologiques ou des principes au-delà de la portée des connaissances scientifiques actuelles
  • Il n’y a eu aucune preuve indiquant que les observations catégorisées comme non identifiées sont des véhicules extraterrestres

Mais attendez il y a plus …voici un article du Washington Post qui a été publié le 7 novembre 2011 intitulé « White house denies aliens exist on earth » (La maison blanche réfute l’existence des Aliens sur Terre)

Et voici un article écrit le lendemain pour CNN intitulé « White House no contact with aliens but we’re looking » (Maison Blanche pas de contact avec les aliens mais nous regardons)

Et la raison pour laquelle je partage ces deux articles est juste pour vous montrer que, lorsque la Maison Blanche par exemple fait une déclaration selon laquelle elle n’a pas un certain type de preuve, les médias en prennent note de la même manière que tout ce qui a transpiré au cours des trois dernières années.

Tout ce qui s’est passé ces trois ou quatre dernières années a été pris en compte avec les proclamations de Luis Elizondo et du commandant David Fravor, et les déclarations de l’administrateur de la NASA Bill Nelson, les déclarations du sénateur Martin Heinrich et ainsi de suite, mais parlons de ce que la Maison Blanche a déclaré en réponse à une pétition en 2011, je cite :

« Le gouvernement américain n’a aucune preuve qu’il y ait une vie ailleurs que sur Terre, ou qu’une présence extra-terrestre a contacté ou engagé n’importe quel membre de la race humaine »

A écrit Phil Larson sur le site de la Maison Blanche (NOTE : L’article a disparu aujourd’hui sur le site de la Maison Blanche, mais les journaux ont gardé les traces de ces déclarations…)

Et maintenant pour la prédiction grandiose que je vais faire devant la Terre comme témoin… Avant de le faire, je veux me laisser aller à un petit verre de la victoire si ça ne vous dérange pas, parce qu’en ce qui me concerne, ma prédiction est solide comme un roc.

 Ma prédiction est la suivante :

« Plus jamais, à mesure que nous avançons, une entité du gouvernement des États-Unis ne fera de proclamations comme celles que je viens de partager avec vous précédemment, sur l’inexistence des UAP »

La raison pour laquelle ils ne le feront pas est qu’ils ne peuvent plus s’en tirer avec de telles déclarations, et en effet, s’ils pouvaient le faire, ils les auraient faites, ils auraient jeté de l’eau froide (dénigré, minimisé) sur la question des UAP, et ce serait la seule chose responsable à faire pour le gouvernement, dans un environnement où toutes ces personnalités publiques, sénateurs, anciens directeurs de la CIA, anciens directeurs du renseignement national, ancien président Barack Obama, ancien chef du portefeuille de l’AATIP et ainsi de suite, font ces déclarations, font leur tour à la télévision nationale et dans les médias grand public.

Pourquoi le gouvernement américain laisserait-il ce problème s’aggraver sans exprimer des sentiments comme ceux qu’il a exprimés à la fin du projet Blue Book, ou ce que le bureau des sciences et de la technologie a déclaré en réponse à une pétition en 2011 ?

Délicieux …

Et la raison en est, à mon avis, parce que malheureusement ils mentent depuis des décennies et personne ne va produire de tels sentiments ou déclarations quand ils savent qu’ils ne peuvent pas s’en tirer avec ça.

Parce qu’il pourrait y avoir des répercussions juridiques d’une part, et d’autre part ça leur donnerait une très mauvaise image et personne ne veut avoir une très mauvaise image.

En bref le jeu est terminé !

Depuis une récente apparition dans les médias, je pense que c’était lundi dernier, Luis Elizondo a déclaré ceci concernant les preuves des OVNIs :

« Ce que je dirai c’est que l’un de vos précédents invités a indiqué qu’il y avait des preuves vidéo et photographiques beaucoup plus claires – Il a tout à fait raison. J’ai été mis au courant de preuves extrêmement claires et je m’en tiendrai là, c’est extrêmement convaincant et je pense qu’à chaque fois pour moi ce qui est le plus intéressant, c’est qu’à chaque fois que nous pensons comprendre certaines des capacités (Note : Des ces appareils…), on nous en montre de nouvelles, ce qui nous épaissis encore ce grand mystère »

Voici un article de Complex.com publié le 18 novembre 2021 par Trace William Cowen, titré « Senator Speaks Out About Bipartisan Push to Set Up UFO Office for Investigation Program: ‘We Need to Know » (Un sénateur s’exprime sur la proposition bipartisane de créer un bureau d’enquête sur les ovnis : Nous devons savoir).

Voici une citation de cet article similaire au précédent, que j’ai partagé aussi. Celui-ci est de Luis Elizondo :

« Depuis près d’un siècle la communauté du renseignement américain étudie discrètement les OVNIs et leurs implications pour l’humanité », Elizondo a dit. « Pendant le temps que j’ai passé au gouvernement à travailler sur cette question, j’ai eu accès à des vidéos, des photos et d’autres données qui devraient être mises à la disposition du peuple américain. Cette législation bipartisane est le catalyseur qui nous y conduira »

Et vous vous demandez pourquoi j’ai eu l’audace de faire une telle prédiction…

mais ce n’est pas que de l’amusement et des jeux, les enfants.

Il n’y a en fait que deux représentants que je connais au sein du gouvernement des États-Unis qui ont minimisé les OVNIs, et ce sur une période de quatre ans.

Certains pourraient prendre ça et dire :  » Ah-Ah, vous voyez, je vous avais dit que les données ne sont pas aussi convaincantes, que ce que tout le monde donne l’impression qu’elles le sont »

Et je répondrai que – NON ; ce n’est pas ce que je considère comme l’analyse la plus objective.

Je pense que le fait qu’il y ait deux personnes qui ont été plus conservatrices dans leur évaluation de l’information, a beaucoup de sens, parce que je pense que même si c’est vrai, ce que je ne sais pas mais je pense que c’est le cas, même si c’est vrai que les données que le gouvernement a, et qui ont été exposées à nos membres du Congrès, sont vraiment convaincantes, il est logique qu’il puisse y avoir une ou deux personnes, ou même plus qui voudraient les minimiser pour une raison ou une autre, peut-être parce qu’elles ne les impressionnent pas.

Cela ne veut pas dire que ceux qui ne sont pas impressionnés par ces données ont l’évaluation la plus objective, cela signifie simplement que tout le monde n’est pas d’accord.

Creusons un peu ce sujet, le représentant Ruben Gallego, j’espère que j’ai bien prononcé son nom, qui a rédigé une partie du langage initial d’une proposition antérieure sur la création d’un nouveau bureau des OVNI, est l’une des personnes qui a minimisé les données qu’il a rencontrées :

Ruben Gallego : « Alors laissez-moi vous dire d’où vient la genèse de ma législation. J’ai donc eu une audition à ce sujet et l’une des choses qui a été très claire, c’est que nous n’avons tout simplement pas assez d’informations, et même que les informations dont dispose le département de la défense sont des informations inutiles, des preuves anecdotiques ou même des films, peu importe, mais nous n’avons aucun point de référence et il n’y a aucun moyen unifié de collecter ces informations.

Il n’y a pas de moyen unifié de collecter ces informations, personne ne sait quoi faire de ces informations, et donc la raison pour laquelle j’ai élaboré cette législation est que nous devons traiter ce problème comme un vrai problème.

Que ces UAP soient des appareils étrangers ou extra-terrestres, ou qu’ils soient une menace, le problème est que nous n’avons pas assez d’informations pour prendre des décisions, donc ce que nous devons faire est de collecter des informations de sorte que vous puissiez réellement prendre des décisions. »

UFO Jesus : Ce commentaire du sénateur de l’Arizona Ruben Gallego, qui est le président du comité des opérations spéciales du renseignement, est intéressant.

Et comme je l’ai écouté fraîchement, dans un sens je pense que qu’il adopte une approche conservatrice de l’information, mais je pense qu’il dit aussi que nous n’avons pas de point de référence, et que ce dont nous avons vraiment besoin est un moyen de prendre toutes ces données que nous avons acquises de diverses sources comme l’armée de l’air, ou la marine et d’avoir un moyen de les comparer et de les contraster, ce qui est une situation que nous n’avons pas actuellement et donc, sans cela, il sera difficile de faire une analyse plus ferme des données.

Donc mon impression est qu’il dit que nous avons besoin de plus de données et que lorsque nous aurons plus de données, nous pourrons avoir plus de confiance dans ce que nous pensons des données, pas tant qu’il dit que ça ne représente pas quelque chose d’impressionnant ou de significatif, c’est juste que… rien d’impressionnant ou de significatif, c’est juste mon point de vue initial.

Ruben Gallego : « …Parce que pour l’instant, il est vraiment injuste que l’administrateur de la NASA spécule que c’est, euh, vous savez des objets d’un autre monde, ou des extraterrestres, parce que les données ne prouvent rien de tel ».

UFO Jesus : Gallego, parce qu’il pourrait tout à fait avoir raison de dire que la réponse à ces données n’a pas été appropriée, mais il est aussi possible qu’il n’ait pas vu toutes les données que les autres membres du congrès ont vu.

Je ne sais pas comment ça marche, est-ce que son comité reçoit autant d’informations que les autres comités ? Je ne sais vraiment pas, mais je pense que c’est toujours mieux d’avoir plus de données et peut-être qu’il est l’esprit rationnel minoritaire dans toute cette situation, c’est une possibilité que je n’exclurais pas du tout.

Peu de temps après que Gallego ait fait ces déclarations sur Rising, une bande dessinée a été faite sur moi, ce qui est assez intéressant, par un type nommé Joe sur Twitter comme vous pouvez le voir, et elle met en scène le représentant Gallego, et aussi moi, entre guillemets, par mon surnom que les gens m’ont donné, UFO Jesus, alors je vais vous la lire ici, sur Twitter, le podcast UFO Circuit par Joe :

« Ruben Gallego président du renseignement et des opérations spéciales pour une raison quelconque, les UFOS tombent sous ma juridiction, les informations dont dispose le DOD sont toutes inutiles elles sont toutes anecdotiques, même le film pour lequel nous n’avons aucun point de référence, c’est vraiment injuste je pense pour l’administrateur de la NASA de spéculer que ce sont des objets d’un autre monde ou des extraterrestres parce que les données ne prouvent rien de tel.

Alors c’est moi qui donne cette information l’agent Ruben Gallego a totalement ignoré les montagnes de preuves fournies par des sources anonymes et les paroles de notre seigneur et sauveur Luis Elizondo nous devons faire un sacrifice au grand Dino Beaver pour expier ses paroles hérétiques.

Et je réponds à sa bande dessinée et je dis que j’aime absolument ce que le représentant Gallego a récemment déclaré, que je mettrai en évidence dans ma prochaine vidéo, je veux de la clarté de la part du gouvernement d’une manière ou d’une autre, malheureusement lui et peut-être Rand Paul sont les seuls que j’ai vu minimiser l’importance des objets extraterrestres. »

Voici un extrait du 4 mars 2021 dans lequel le sénateur Rand Paul parle négativement de l’argent qui a été utilisé pour étudier les OVNI :

« Vers 2008, quand le programme AASWAP a été lancé, 22 millions de dollars ont été investis dans un programme secret du ministère de la Défense pour enquêter sur les observations d’OVNI. C’est une des passions du sénateur Reed. Je ne pense pas qu’il faille aller plus loin dans la discussion pour savoir si oui ou non c’est une bonne utilisation de l’argent des contribuables »

Pour être plus précis, au lieu de dire que Rand Paul a une approche conservatrice de la question des OVNI, ce clip me donne l’impression qu’il se moquait simplement de la réalité : 22 millions de dollars ont été investis dans un programme appelé AASWAP en 2008 pour étudier les OVNI.

Je n’ai aucune idée si Rand Paul a même été informé sur les OVNI. Néanmoins, pour autant que je sache, seuls deux représentants du Congrès ont vraiment critiqué… tous les autres, pour autant que je sache, ont accordé une grande crédibilité à cette énigme, soit en disant qu’elle ne provient pas de l’humanité, soit en disant simplement qu’en raison de ses capacités, elle pourrait très bien ne pas provenir de l’humanité.

Je voudrais revenir au commentaire de Gallego qui a déclaré qu’il était irresponsable pour l’administrateur de la NASA Bill Nelson de spéculer sur l’origine extraterrestre de certains UAP parce que, entre guillemets, les données ne prouvent rien de tel pour le moment.

Pour le moment, simplement parce que si nos systèmes de détection collectent des données sur des machines plus avancées que nos adversaires, et plus avancées que tout ce que nous avons, qui volent dans nos cieux et traversent nos océans, cela ne prouverait pas en soi qu’elles proviennent d’une source extraterrestre.

Cela démontrerait simplement qu’ils ne viennent probablement pas d’un adversaire et que nous ne savons pas d’où ils viennent.

En terminant cette vidéo, je voudrais partager avec vous une excellente citation d’un article récent de Popular Mechanics publié le 16 novembre 2021 par Kyle Mizokami, intitulé « Les Etats-Unis pourraient avoir leur propre bureau d’enquête sur les ovnis ».

« Le nouveau processus éclipserait tous les programmes d’enquête précédents, tels que le projet Blue Book, et tirerait parti de toutes les ressources et capacités de l’armée et des services de renseignement des États-Unis » a dit Nick Pope.

« L’établissement d’un comité consultatif avec la composante civile apporterait une surveillance et une responsabilité sans précédent ; le phénomène des ovnis n’est pas une question partisane »

L’amendement Gillibrand pour l’établissement d’un nouveau bureau des OVNIS au sein du DOD avec de larges responsabilités et capacités, a maintenant plusieurs co-sponsors Gillibrand étant bien sûr la première à être citée.

Marco Rubio (R-FL) & Martin Heinrich (D-NM) ainsi que Graham Lindsey ont également consigné ce nouvel amendement, ce qui le renforce sérieusement.

Donc je suis d’un optimisme prudent sur le fait que ce sera une nouvelle réalité dans le gouvernement des Etats-Unis très bientôt et, fait intéressant, le journaliste Jazz Shaw a dit qu’il n’y avait pas de raison de s’inquiéter, et il est intéressant de noter que le journaliste a déclaré qu’il pense qu’au moins un milliard de dollars de financement sera alloué à ce nouveau bureau, et je me souviens qu’il a dit qu’il pourrait même s’agir de trois ou quatre milliards de dollars, c’est donc une affaire assez importante.

Récemment John Greenewald de The Black Vault, grâce à la loi sur la liberté de l’information, a obtenu un document interne non classifié appelé « carte de briefing ».

Cette carte de briefing est une série de questions et de réponses utilisées pour aider les porte-parole des affaires publiques, et ceux qui parlent au nom des agences à répondre correctement aux questions qui leur sont posées sur les incursions des UAP.

Les réponses fournies dans la carte de briefing me stupéfait, parce que c’était une occasion parfaite pour le département de la défense, au travers de son influence, de jeter de l’eau froide (dénigré, minimisé) sur beaucoup des discussions conspirationnistes qui s’ensuivent ces jours-ci.

« Q. Est-ce que le gouvernement américain a beaucoup plus d’informations sur la technologie extraterrestre. ?

  1. Les analyses sont toujours en cours ; le Département ne commente pas sur les affaires de renseignements. »

Le gouvernement américain a beaucoup plus d’informations sur les UAP qu’il n’en révèle, et ces informations conduisent à l’hypothèse d’une intelligence non humaine et pourtant, ayant eu l’occasion de jeter de l’eau froide (dénigré, minimisé), il a choisi de ne pas le faire pourquoi ?

Qu’est-ce qu’il aurait perdu, quel aurait été l’inconvénient pour lui de donner une réponse explicite disant que non, nous n’avons aucune preuve indiquant une source extraterrestre pour les UAP que nous avons rencontrés ?

Je ne comprends pas, je ne comprends pas pourquoi le gouvernement américain n’a pas jeté de l’eau froide (dénigré, minimisé) sur ce que ce qui s’est passé depuis quatre ans, mais pourtant avant le 16 décembre 2017, l’article du New York times, ils avaient jeté beaucoup d’eau froide (dénigré, minimisé) sur les spéculations ou les théories conspirationnistes ou les idées associées au gouvernement américain concernant les UAP provenant d’une intelligence non-humaine.

Maintenant je ne vais pas faire d’histoires à ce sujet, je pense que c’est la bonne expression.

La vérité de la question est que mon hypothèse numéro un, est qu’ils ont ce genre de preuves qui établit que quoi que ce soit que nos pilotes voient, et ce que les gens ont vu pendant des décennies, civils et pilotes de ligne, etc. – Q’ils ont la preuve que certaines de ces choses sont en fait exotiques et ne proviennent pas d’une source terrestre.

Et certaines personnes pensent « Oh vous croyez juste tout ce qu’Elizondo dit et c’est comme si ….NON »

Absolument pas, je ne prendrai jamais le témoignage d’une personne et dirait que c’est la vérité, baby, non, le truc c’est qu’Elizondo n’est pas nouveau.

Nous avons eu d’anciens officiels du gouvernement qui sont sortis du bois pendant des décennies pour nous dire que c’est réel, y compris des documents du gouvernement qui ont été acquis par la loi sur la liberté d’information, et nous avons toute une littérature de ces rencontres qui forment un modèle cohérent à plusieurs niveaux et de plusieurs façons.

Donc quand j’ai fait cette prédiction au début – Autour de laquelle toute cette vidéo est centrée – Le gouvernement américain ne jettera plus jamais de l’eau froide (dénigré, minimisé), ou ne fera jamais une proclamation comme il l’a fait dans le passé concernant les UAP en disant « Hé, nous n’avons aucune preuve que les UAP sont par exemple une technologie dépassant la compréhension connue de la science », ou qu’il y a « aucune indication quelconque d’une source extraterrestre », ils ne le feront plus jamais, même s’il y a un précédent pour le gouvernement des États-Unis, faisant exactement le contraire.

Que l’on me prouve que j’ai tort, j’adorerais que le gouvernement des États-Unis dise demain :

« Vous savez, les aviateurs de la marine et les techniciens radar, leurs témoignages sont intéressants, toutes les déclarations du Congrès sont intéressantes, les déclarations de l’ancien président Barack Obama sont intéressantes, mais c’est nous qui avons les données et nous pouvons vous dire dès maintenant, en tant que détenteurs des données, que nous n’avons pas le genre de données qui justifient ce que tous ces gens disent »

Si le gouvernement américain faisait ça, j’aurais l’impression qu’il a pris position et j’aurais l’impression qu’il est soit fou, parce qu’il ment et continue de mentir ; à ce stade serait très stupide, et il y aurait un énorme retour de bâton si jamais cette position était à revoir en arrière.

Ou alors ils disent vrais, et il n’y a aucune donnée scientifique qui peuvent donner du crédit aux déclarations de gens comme Luis Elizondo ou David Fravor, ou même Barack Obama et donc ce serait aussi une possibilité.

Ma perspective en ce moment est qu’il y a un débat en cours au sein de la communauté du renseignement, et ils débattent de la façon de rendre cela public maintenant.

Certaines personnes au sein de la communauté du renseignement sont comme non, jamais, jamais, nous n’allons jamais aborder ce phénomène au public, il restera toujours classé secret.

Il y a d’autres personnes au sein de la communauté du renseignement qui sont persuadées que nous devons vraiment être honnêtes parce que ce genre de mensonge n’est pas comme du bon vin, c’est plus comme des légumes dans votre réfrigérateur et plus vous retenez cette information, plus elle va pourrir et pourtant, même dans ce camp, il y a des débats sur la meilleure façon de procéder.

Et je comprends la complexité de la situation parce qu’une fois que l’information aura été révélée, si elle l’est et que je n’ai pas tort – Ce qui n’est pas exclu mais je ne pense pas que ce soit le cas – Une fois que l’information aura été révélée, que nous aurons changé de paradigme et que le monde entier aura compris que nous ne sommes tout simplement pas seuls et que nous sommes engagés par quelque chose qui contrôle intelligemment une technologie qui ne fait pas partie de la famille humaine, cela va bien sûr faire des vagues et cela va être disruptif.

Donc la communauté du renseignement, et ceux qui sont en faveur de la transparence, sont probablement en train de débattre en ce moment même de la manière la plus intelligente et la moins perturbatrice de le faire.

Et je ne sais pas quel est le degré de contrôle de chaque faction, si c’est propre ou non, je ne sais pas, je ne suis pas dans la communauté du renseignement, mais si nous le sommes, il suffit de regarder ce qui s’est passé au cours des quatre dernières années, ça ressemble à du goutte à goutte et pourtant ça continue à s’intensifier.

Quelle part de cela est manipulée, quelle part de cela est accidentelle ? je n’en ai aucune idée.

Vous savez peut-être qu’un jour on le découvrira, ou peut-être qu’on ne le découvrira jamais, mais en fin de compte je pense que tout ça se dirige vers ce qu’on appelle familièrement – La divulgation – Qui signifie simplement que le gouvernement américain et d’autres gouvernements deviennent enfin transparents, sur les preuves qu’ils ont collectées pendant de nombreuses années, démontrant clairement et sans ambiguïté que nous ne sommes pas seuls dans l’univers et qu’il y a une technologie de quelque part, de quelqu’un qui s’engage sur notre planète.

Merci beaucoup d’avoir fait ce voyage avec moi, j’ai l’impression que c’est quelque chose que nous faisons ensemble parce que personne ne sait vraiment où cela va nous mener, nous donnons tous essentiellement nos analyses basées sur des informations incomplètes et personne ne peut prouver ce qu’il en est, et donc je peux avoir raison, je peux avoir tort mais vous savez quoi, en fin de compte, nous sommes sur ce tour de montagnes russes ensemble et je pense que c’est un moment spécial, un moment vraiment spécial.

N’oubliez pas de vous abonner et si vous voulez soutenir cette chaîne, vous pouvez aller voir mon shop, vous pouvez devenir un mécène, devenir un membre de YouTube, me donnez un don unique et bien sûr, tous ces liens sont en anglais.

Et bien sûr, vous pouvez juste cliquer « J’aime » sur ce mauvais garçon, et je vous en serai très reconnaissant et bien sûr, avant de partir, pourquoi ne pas laisser le mot dans la description ci-dessous, de cette façon je sais que vous avez regardé tout le long et je pourrais me sentir particulièrement heureux en sachant que vous avez regardé tout ce contenu et j’apprécie cela, j’ai hâte de vous voir dans le prochain épisode, merci à tous les membres de YouTube, tous les mécènes, tous ceux qui ont fait un don unique et tous ceux qui ont regardé cette émission jusqu’au bout, tu peux le faire ! 

Analyse

Dans son essai bien (toujours bien) documenté, UFO Jésus nous fait un pari osé, et il y a des bons points :

  1. Cela fait un certain temps que le Gouvernement américain a de nombreuses opportunités pour déclarer qu’ils n’ont aucune preuve que des objets manufacturés par une intelligence non-humaine, mais ils ne le font plus.
  2. Beaucoup de personnalités de premier plan ont effectivement déclaré publiquement un « Phénomène inconnu » sous une forme ou une autre.
  3.  A ce jour, cette affaire ne se dégonfle pas ; c’est même l’inverse, ce qui est visible dans de nombreux documents officiels publiques.

Mais je propose aussi un point de vue différent, sans prétendre pour autant avoir raison:

  1. Lassitude, souhait de ne pas jeter de l’huile sur le feu, attendre que cela se calme tout seul, ou simplement qu’ils ne se déclarent plus compétents sur des sujets qui finalement ne relèvent pas de leurs compétences, qui doivent être traités par la NASA ou le monde Académique…
  2. Ce ne sont que des croyances qui ont été exprimées, et non des connaissances ; inutile de tomber dans le « Biais de la célébrité »
  3. Ce sujet est de plus en plus important, car UAP signifie certainement nouvelles capacités Chinoises ou Russes, donc un risque important pour la Nation, et rien d’extra-terrestre là-dedans…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *