UFO Jesus : Une source révèle que le Congrès se bat contre le Pentagone sur la question des ovnis

Traduction par Toledo, le 14 janvier 2022 – Tous droits de traduction réservés.

Traduction

Dans cette vidéo je vais partager avec vous ce que je considère comme une mise à jour explosive sur la dynamique entre le congrès des Etats-Unis et le Pentagone concernant la lutte pour contrôler la question des UAP.

Cette révélation m’a été donnée par une excellente source qui souhaite rester confidentielle.

Non, ce n’est pas Elizondo.

De plus, je vais parler de commentaires récents sur les OVNI faits par le président du comité des services armés de la Chambre des représentants, Ruben Gallego, ainsi que par le député de l’Indiana, Andre Carson, qui a présidé un briefing confidentiel sur le rapport sur les OVNI.

Note de Toledo : L’interview – très intéressant – de Ruben Gallego dont il parle a été traduit et se trouve ici

Voici ce que ma source (anonyme…) m’a dit concernant la dynamique entre le Congrès et le Pentagone sur la question des ovnis et j’aime tellement ce qu’elle a dit que je vais prendre un verre avant de vous donner la révélation que j’ai reçue de ma source, cela m’a mis d’excellente humeur.

Allons-y. Ma source affirme qu’il y a un énorme conflit en ce moment entre le Pentagone et le Congrès pour savoir qui a le contrôle de la question des OVNIs.

La vérité est que les sénateurs des commissions des services armés et des renseignements ont été absolument mystifiés par les vidéos classifiées qu’ils ont regardées pendant les briefings classifiés, à tel point qu’ils savent maintenant que les UAP qu’ils ont vus dans ces vidéos ne proviennent pas de la technologie russe ou chinoise, et qu’ils sont des exemples des plus incroyables de ce qui a été détecté par la marine des États-Unis.

La conséquence de cela est qu’ils font pression de manière agressive pour la transparence, parce qu’ils réalisent maintenant que le Pentagone les a trompés sur cette question pendant plus de 70 ans, et a fait des choses comme dire à des pilotes respectables et engagés, pour ne citer qu’un seul exemple, qu’ils sont fous lorsqu’ils prétendent avoir rencontré des UAP pendant leurs vols.

Par conséquent, le Congrès est légitimement furieux à ce sujet, et vous voulez savoir pourquoi ?

Et bien c’est eux qui contrôlent les ficelles des finances, et comment l’argent est dépensé.

Et les enquêtes sur ce sujet seront dans une position bien meilleure dans une année, bien sûr, le Pentagone traîne actuellement les pieds, mais cela ne changera pas grand-chose.

Maintenant c’est énorme alors écoutez bien : Les sénateurs sont aussi maintenant au courant de l’analyse des matériaux exotiques qui a été faite au sein du gouvernement américain par des contractants engagés, et je ne suis pas le seul à le savoir.

Et je suppose que ma source se réfère à des entreprises aérospatiales pour savoir qui sont les entrepreneurs qui ont fait l’analyse de ces matériaux inhabituels. L’indication de l’analyse faite sur ces matériaux est qu’ils sont extrêmement inhabituels, non conventionnels si vous voulez.

Maintenant c’est mon commentaire personnel rapide :

Le Congrès sait maintenant que la Défense possède des débris de UAP.

Le prochain est aussi significatif : La façon dont ces observations se déroulent autour de propriétés militaires telles que des navires de guerre a également augmenté de façon significative, ce qui signifie que les UAP sont devenus plus disposés à être vus, à être enregistrés et documentés en utilisant des équipements tels que les caméras des systèmes FLIR. Ils rôdent pendant de plus longues périodes de temps où ils ont l’occasion d’être vus – et ils sont vus.

En conséquence de cette augmentation de l’activité des UAP, le Congrès des États-Unis a ressenti l’urgence d’aller immédiatement au fond de cette incroyable énigme.

La dernière chose qui m’a été communiquée est que la notion selon laquelle les UAP sont attirés par la technologie nucléaire est tout à fait exacte, et que pendant les essaims d’UAP en 2019 qui ont affecté au moins le USS Omaha et le USS Russell, cela a pu être le résultat des capacités nucléaires de ces navires.

Note de Toledo : Il se réfère aux articles suivants :

et

Les connaissances que le congrès a maintenant sur l’attraction des UAP par la technologie nucléaire ont également augmenté l’urgence qu’ils ressentent pour aller au fond de cette énigme.

Je ne vais pas donner beaucoup de commentaires sur ce que je viens de partager avec vous, qui est ce que ma source m’a dit.

Je ne sais pas si c’est exact, mais c’est un individu de confiance pour moi et non une personne crédule.

Mais au-delà de la crédibilité de ma source, il est logique que ce soit vrai, juste en regardant la situation globale, et juste pour vous donner un exemple, je ne connais pas un seul membre du Sénat ou de la Chambre qui ait reçu des briefings classifiés sur l’UAP.

Le plus proche que j’ai vu de ça franchement est Ruben Gallego, qui a dit que les administrateurs de la NASA étaient responsables d’avoir donné trop de crédit à la potentialité que ce soit extraterrestre.

Mais il est intéressant de noter que très récemment Ruben Gallego a été interviewé et il a dit « Hé, ça pourrait venir d’extraterrestres ».

Note de Toledo : Dans l’interview cité au début…

Donc on a Ruben Gallego, on a des gens comme le sénateur Marco Rubio qui a dit « Vous savez, j’espère que quoi que ce soit, ça ne vient pas des chinois ou des russes parce que si c’est le cas, les Etats-Unis vont avoir de gros problèmes.

L’administrateur de la NASA Bill Nelson a dit la même chose.

Mitt Romney, je crois qu’il est au Sénat et qu’il s’est présenté à la présidence, il a dit qu’il ne croyait pas que ces attaques aériennes provenaient d’adversaires.

Le sénateur Martin Heinrich a aussi dit qu’il ne croit pas, ou qu’il ne peut même pas imaginer, que cette technologie provienne de Chine ou de Russie parce qu’elle est tellement plus avancée que tout ce que le gouvernement américain a dans la zone 51, ou autre,

Ce ne sont pas ses mots exacts, mais c’est précisément ce qu’il a dit à mon avis, et donc qu’est-ce qui pourrait susciter ce genre de réponse ?

Pensez-vous que les trois vidéos FLIR d’OVNI auraient été rendues publiques ?

Je ne le pense pas, je pense qu’ils auraient dû qu’ils auraient dû voir des données plus fidèles, parce qu’ils savent qu’ils ont une influence et que ce qu’ils disent se propage et a un impact sur les gens.

Ils ne sont pas des youtubeurs comme moi qui peuvent juste se mettre devant la caméra, et je n’ai pas besoin de surveiller chaque petit mot que je dis en étant préoccupé par de l’impact que cela aura sur le peuple américain, mais les sénateurs doivent le faire, l’administrateur de la NASA Bill Nelson doit le faire, comme d’autres personnes.

Nous avons aussi entendu l’ancien président Barack Obama dire qu’il y a des enregistrements de véhicules manœuvrant d’une manière qui défie notre compréhension.

Note de Toledo : L’article est ici

L’ancien directeur du renseignement national John Ratcliffe a dit que cette technologie ne peut pas être reproduite sur la base des capacités américaines.

Note de Toledo : L’article est ici

Il a dit qu’il a été enregistré que cette technologie a dépassé le mur du son, et pourtant il n’y a pas de bang sonique, il a également déclaré qu’ils ont été enregistrés par des satellites.

Bien sûr ce n’est pas nouveau.

Le 28 février 1968 l’ancien directeur de la CIA le Vice-amiral Roscoe Henry Hillenkoetter a déclaré ce qui suit dans le New York times :

Il est temps que la vérité soit révélée lors d’audiences publiques du congrès dans les coulisses, des officiers de haut rang de l’armée de l’air sont sobrement préoccupés par les ufos mais par le secret officiel et le ridicule, de nombreux citoyens sont amenés à croire que les objets volants inconnus sont des absurdités pour cacher les faits, l’armée de l’air a réduit son personnel au silence par la publication de règlements.

Et les poulets sont sortis de la maison …

Alors qu’est-ce que je pense qu’il se passe ici ?

Et bien je pense que le gouvernement américain est au courant de ces véhicules anormaux depuis les années 40, 50 et certainement depuis les années 60, et ils ont des données de grande fidélité prouvant leur existence depuis au moins les années 50, 60, et peut-être même les années 40.

Et ils ont tout classifié.

Et ils ont fait passer des lois pour rendre illégale la circulation de ces informations, et cela a dérapé et est arrivé à un point où ils ont probablement commencé à enfreindre certaines lois, et à opérer sans surveillance appropriée.

Et c’est pourquoi nous avons besoin d’un système de surveillance des membres de notre gouvernement qui ont déclaré à maintes reprises au cours de la décennie que c’est réel, ce n’est pas parce que c’est un virus mental, ce n’est pas parce qu’ils sont des fantaisistes ou des lampistes, c’est parce que ce phénomène est absolument réel.

Et donc en ce moment – et je ne peux pas le savoir avec certitude évidemment – mais je pense que le Congrès des États-Unis n’a jamais, jamais auparavant… reçu de briefings avec des données si convaincantes, parce que si c’était le cas, je pense qu’ils auraient probablement fait ce qu’ils font maintenant, c’est-à-dire créer un amendement, comme l’amendement Rubio-Gillibrand, exigeant des réponses des agences de renseignement sur ce phénomène.

Ce sont certainement les informations de ces briefings qu’ils ont vus, qui ont finalement mis le feu aux poudres …

… Et vous devez vous rappeler que Marco Rubio et Gillibrand ont tous les deux été candidats à la présidence, et d’après ce que j’ai entendu, ils ont l’intention de se présenter à nouveau.

Mettons cela en perspective.

Vous sponsorisez un projet de loi comme celui-ci, et vous faites des déclarations comme celle de Marco Rubio qui espère que, quels que soient ces véhicules, ils ne viennent pas de Chine ou de Russie – parce que nous aurions de gros problèmes – et si vous n’êtes pas totalement convaincu que cette technologie surpasse la technologie connue, et bien vous venez de faire une énorme gaffe qui pourrait vous coûter tout espoir de devenir le prochain président.

Les poules sont rentrées au poulailler après plus de 70 ans …

Et donc, Mesdames et Messieurs, cela fait quatre ans, depuis le 16 décembre 2017 …

 … Que ce sujet, objectivement et impartialement, s’est aggravé de façon persistante, et personne n’est sorti du gouvernement pour essayer de noyer ce sujet, qui a manœuvré dans une trajectoire qui va vers l’escalade.

Et ce que je vous dirais sans détour, c’est que cela ne va que dans une seule direction à mon avis, et le jour où cette vidéo (secrète) sera publiée – Bienvenue Mon Père – Nous allons faire une vidéo dans une année…

…  Jour pour jour, et nous nous demanderons si ma source était bonne.

 S’il y avait du vrai dans ce qu’elle a dit, si l’année qui s’est écoulée entre ce jour où cette vidéo a été publiée, et un an plus tard, donne raison à la crédibilité de l’information de ma source, garder à l’esprit où tout cela va honnêtement, mais si tout cela s’éteint, ça doit, à mon avis, s’autodétruire et imploser de l’autre côté.

D’un autre côté, il est plausible que cela continue à s’intensifier jusqu’à ce que le gouvernement des États-Unis reconnaisse la vérité.

Je pense que c’est ce qui va se passer, parce qu’il y a un autre rapport d’OVNI qui est attendu, et qui va s’appuyer sur le rapport UAP précédent, et il y en aura d’autres aussi.

Je pense qu’ils seront plus ouverts au fur et à mesure que le temps passe, parce que la pression va augmenter.

Je pense que quelque chose s’est vraiment écrasé à Roswell pendant l’apogée de la guerre froide, et que le gouvernement des Etats-Unis a mis la main sur une technologie incroyablement avancée, ils ne veulent pas que les Russes le sachent, alors ils ont peut-être juste tout couvert, et c’est peut-être ce qui a créé la dynamique pour que le secret continue.

Je n’ai pas les réponses, et je vais faire ce voyage avec vous, comme quelqu’un qui est prêt à se tromper, prêt à apprendre que mon analyse n’était pas aussi bonne que je le pensais, et si ça arrive, je suis d’accord avec ça.

Pour finir cette vidéo je vais partager deux citations extrêmement récentes du membre du congrès Ruben Gallego d’Arizona et du sénateur Andre Carson de l’Indiana.

Le 7 janvier le sénateur Andre Carson a dit:

« J’espère que vous serez à l’écoute ce soir pour cet épisode spécial où je parlerai des UAP et du risque qu’ils posent pour notre sécurité nationale maintenant… »

Bien que je reconnaisse que c’était dans la série télévisée des extraterrestres antiques – qui d’après ce que j’ai entendu peut-être assez ridicule – J’ai regardé cet épisode, il traitait de l’actualité récente du phénomène UAP.

Et c’était assez excellent, dans cet épisode, le sénateur Carson a déclaré

« Que nous ne voulons pas banaliser cette question. Nous voulons nous assurer que nous enlevons les stigmates, tout en nous engageant avec certaines de nos organisations civiles qui voient ces choses et travaillent avec le gouvernement, et s’assurer que si c’est d’un autre monde, nous aurons des contrôles internes en place pour nous protéger, et nous engager d’une manière saine et sûre »

Le 11 janvier le représentant Ruben Gallego a déclaré ce qui suit sur le site web A Startingpoint. (Note de Toledo, lien donné au début…)

« Je ne suis pas de ceux qui disent qu’il y a certainement des petits hommes verts dans les UAP, ce que je dis, c’est que le problème est que nous avons ces objets non identifiés. Si vous avez un problème comme ça, vous devez avoir une solution pour le résoudre, et pour cela vous devez faire une étude et traiter cela comme une menace potentielle réelle. Quand je dis menace potentielle, il pourrait s’agir d’un armement russe vraiment avancé. D’un armement privé vraiment avancé. Il pourrait s’agir de choses naturelles qui affectent nos radars. Ou oui il peut s’agir d’extraterrestres d’un autre côté »

Une chose est certaine d’après cette citation, le représentant Ruben Gallego est convaincu que quelle que soit la technologie rencontrée, elle est entre guillemets vraiment avancée.

Notes de Toledo

Pour plein de raisons, que je ne veux pas répéter, je ne crois pas à la théorie du crash de Roswell; d’ailleurs UFO Jesus dit bien qu’il s’agit d’une hypothèse. Toutefois, il faut se rappeler de deux éléments importants:

1) To The Star Academy a toujours bien un CRADA en cours avec l’armée américaine, dont un article avait été traduit ici:

2) Garry Nolan a bien indiqué avoir analysé des débris, dont certains présentent des propriétés particulières peu courantes sur Terre. Il est possible de modifier les-dites propriétés en laboratoire, mais cela reste onéreux et compliqué, surtout que certains débris ont été récoltés voici de nombreuses années.

Donc, selon la source, des débris semblent bien venir de quelque part…Maintenant, on trouve à nouveau un biais technologique.

Est-ce parce ce qu’ont possède des débris d’une hypothétique soucoupe volante, on peut comprendre son fonctionnement ?

Clairement pas. Je l’ai déjà dit, si un Egyptien récupère un siège de Boeing 747, il ne va pas être très avancé. Il aura beau s’asseoir dedans, il ne va pas décoller pour autant. Il ne comprendra pas comment vole un avion, n’ayant encore pas les connaissances de la mécanique, de l’électricité, de l’aérodynamisme et de l’informatique.

C’est la même chose dans notre cas: Sans les connaissances adaptées en physique, ont ne pourrait rien faire de ces débris. Pour faire de la rétro-ingénierie, il faudrait que nous trouvions un appareil complet et fonctionnel, avec son mode d’emploi décrivant l’interface homme / machine, les procédures de mise en route, de maintenance, etc. Cela parait tout de même compliqué. Imaginez notre Egyptien qui se retrouve aux commande du 747, qui devrait déjà commencer par comprendre qu’il faut mettre dedans du kérosène, qu’il n’a pas encore, et qu’il faille charger les batteries avec de l’électricité, qu’il n’a pas non plus, pour démarrer les moteurs …. avant de commencer les procédures de décollage qu’il lui resterait à comprendre. Et je ne parle pas non plus du décollage, du vol proprement dit, du guidage de l’appareil et de l’atterrissage. Bref, il en aurait pour 4000 ans avant de pouvoir en faire quelque chose, mais on est sympa, cela pourrait raccourci son évolution technologique de 30%…

Si on avait découvert une soucoupe volante en 1947, je suis convaincu qu’aujourd’hui on ne saurait toujours pas ouvrir la porte pour rentrer dedans.

Mais peu importe, si la source de UFO Jesus dit vrai, il faudra bien concilier ses déclarations avec un événement réel, mais il est bien difficile de dire avec lequel, tout comme son supposé apport technologique.

Le premier point que j’ai apprécié, c’est celui du risque pris par Gallego et Gillibrand; ce sont des personnes hautes placées dans le Gouvernement, qui ont tout l’avenir politique devant elles, et je ne vois pas trop comment elles prendraient de telles risques si elles n’avaient pas des éléments plus solides que ceux connus.

On flingue une carrière politique pour moins que cela, surtout en se jetant dans des dossiers avec un tel apriori de ridicule. Imaginez la scène: « Je m’appelle Gallego, je crois aux OVNIS et je veux devenir Président des Etats-Unis »…

Le second point que j’ai apprécié, c’est qu’en effet, en quatre ans, personne, dans le Département de la Défense, n’est venu en disant: « Arrêtez de partir en vrille les gars, tout cela ne sont que des fadaises ».

Les opportunités pour doucher toute cette affaires sont nombreuses, et ce ne sont pas les acteurs qui manquent. Pourquoi personne ne s’est encore manifesté ?

Une des raisons est peut être qu’ils ne veulent pas se jeter dans une bataille aussi ridicule, car après tout, ils sont sérieux eux, ils s’occupent des affaires militaires.

Une autre possibilité est que – Je vais me faire des ennemis parmi le monde sceptique – Un étrange phénomène soit réel, et ce, sans pour autant que nous ayons une véritable photo…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.