Un témoin aperçoit trois Tic-tac près d’un avion !

https://www.vigilia.com.br/testemunha-avista-tres-objetos-tipo-tic-tac-proximos-a-aviao/

Marcelino Melo, le 26 septembre 2021 / Par : Vigil Newsroom, le 26/09/2021

Représentation artistique de la rencontre de l’avion avec les OVNIs Tic-Tac telle que décrite par le témoin de Jacksonville.

Un témoin de Jacksonville, en Floride (États-Unis), a signalé au site Web de Nuforc – The National UFO Reporting Center – l’observation de trois objets volants cylindriques non identifiés de type Tic-Tac près de l’avion dans lequel il voyageait.

Le témoin n’a pas été nommé mais, selon Nuforc, il était considéré par eux comme « extrêmement compétent et digne de confiance ».

Le récit est assez détaillé. Il s’agissait d’un vol de la compagnie JetBlue, parti de Boston (Massachusetts) à destination de Jacksonville, le 6 septembre, jour de la fête du travail aux États-Unis. L’avion a quitté l’aéroport de Logan vers 10 heures, avec un atterrissage prévu à Jacksonville à 12h50. Le temps était clair, avec un ciel bleu tout au long du trajet.

Juste avant l’atterrissage, à 12h35, déjà dans les procédures qui précèdent l’approche finale à l’aéroport international de Jacksonville, le témoin rapporte qu’il a observé par le hublot, vers l’ouest, « trois objets blancs et brillants volant dans la direction opposée ».

Il est important de noter qu’il ne s’agit pas d’un observateur inexpérimenté : il est pilote professionnel d’aviation privée depuis 24 ans, et pilote de drone depuis 6 ans.

« Je ne savais pas ce qu’ils étaient. De grands oiseaux blancs, trois drones, pas possible ; mais je ne pouvais pas dire. Alors qu’ils s’approchaient, il y avait trois longs objets cylindriques. Ils étaient en forme de triangle. Ils étaient à environ 75 à 150 pieds au-dessus de la ligne des arbres. J’étais au-dessus des objets. J’ai été complètement stupéfait par ce que j’ai vu. L’objet était clair comme du cristal et son fuselage blanc se détachait sur la ligne sombre des arbres », a-t-il décrit.

Le passager a déclaré qu’il pouvait clairement distinguer ces étranges « avions » du paysage. Ils étaient tous blancs, et il a estimé qu’ils avaient la taille approximative d’un peu plus de 2 ou 3 voitures, et presque « aussi larges qu’une voiture », a-t-il dit.

Les objets ressemblaient à l’OVNI Tic-Tac

Bien que l’observateur ne les ait pas décrits en ces termes, il est évident que les objets ressemblaient fortement au célèbre ovni Tic-Tac, rapporté dans des épisodes récents impliquant des pilotes de l’US Navy.

« Ils avaient un fuselage avant arrondi et un arrière arrondi – tout semblait complètement lisse. Tous les trois avaient exactement la même taille et ils volaient en formation d’un triangle parfait. Ces trois appareils n’avaient PAS d’ailes, pas de rotors (pales) et absolument PAS d’échappement. Je ne pouvais voir aucune fenêtre », a-t-il rapporté.

La rencontre n’a duré qu’environ 15 secondes. Lorsque les Tic Tacs ont dépassé le vol JetBlue, l’aile gauche a bloqué la vue du passager pendant une seconde, mais on pouvait ensuite les suivre jusqu’à ce qu’ils disparaissent de la vue. À la fin du vol, il a même demandé au capitaine de l’avion, qui se tenait dans l’allée à l’extérieur de la cabine, s’il avait vu quelque chose ou détecté quelque chose de différent sur le radar, mais la réponse a été négative.

Avant de quitter la zone aéroportuaire, le témoin a contacté par téléphone la tour de contrôle de Jacksonville. L’opérateur, dit-il, a pris ses informations pour un rapport. En arrivant chez lui, il a également contacté la station navale de Mayport. Mais comme c’était la fête du travail, le personnel était réduit et il a laissé des messages à un lieutenant des opérations aériennes.

L’observation a eu un impact important sur le témoin. « Dire que je suis bouleversé par ce que j’ai vu est un euphémisme. Aéronautiquement parlant, ce que j’ai observé n’est pas possible. MAIS JE L’AI VU ! J’espère que je ne suis pas en train de faire une dépression », a-t-il conclu dans son témoignage à Nuforc.

Note : Le cas est enregistré au NuForc ici

http://www.nuforc.org/webreports/164/S164521.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *